Les particularités et les originalités de l’astrologie indienne, hindoue ou védique

Astrologie indienne, également dénommée astrologie Hindoue ou Védique, est une para-science orientale révélée par des voyants indiens. Elle comprend un ensemble de croyances,  us et coutumes basés sur l’interprétation symboliques  des liens de causalité entre les langages  des constellations et les événements humains. Une para-science également basée sur l’Ayanamsaha (utilise les signes du zodiaque ou Rashis) et les Vedangas (faisant recours aux arts et pseudoscience hindous). Une croyance, apparu pour  la première dans les 1700 ans avant notre ère,  est un mi-chemin entre le domaine rationnel et celui supra-naturel.

Caractéristiques de l’astrologie indienne par rapport aux autres types d’astrologie

Tout d’abord, elle se caractérise par son origine culturelle et spirituelle. L’astrologie indienne traduit un thème par rapport à la lumière du karma d’une personne. Sa perception de la vie se fonde sur la cohérence de l’ensemble de nos vies antérieures et futures avec l’astrologie. Ensuite, elle se particularise également sur le schéma graphique. Un schéma qui mentionne les 9 énergies intérieures dans les 12 maisons respectives (également appelé Bhavas). Aussi, l’astrologie indienne s’intéresse beaucoup plus aux ascendants et se concentre peu au signe solaire. Ceci étant car l’ascendant est mesuré à partir de l’heure de naissance. Ce qui la distingue grandement par rapport aux autres astrologues voisins dans le cadre de l’interprétation de l’horoscope. En outre, l’astrologie individuelle est la plus ancienne astrologue et astronome parmi tant d’autre qui se prétend lui être différente. Elle fut le  premier à inclure dans son Grahas les 3 autres (Uranus, Neptune et Pluton) dans son ouvrage. Enfin, l’inde a vécu avec le calendrier lunaire et non celui grégorien. Et cette croyance et/ou pratique se fonde sur le phénomène de la précession des équinoxes excluant celle du printemps. Par la suite, elle utilise les signes du zodiaque uniquement sidéraux et de nature décalée. Des signes qui désignent la correspondance de l’observation fixe des astres.

Mythe ou Réalité !

Pour les occidentales et les rationalistes,(astronomes) les témoignages confirment la théorie du mythe. Car les interprétations issues sont souvent spéculatives et gratuites. Cependant, l’approche orientale est basée sur la réalité fixe de la vie, celle qui ne change pas. Une divergence d’opinion relative entre les orientaux et les occidentaux et des scientifiques. Toutefois, comme toute croyance, c’est la foi et seule foi qui importe.

Intérêts pratiques de l’astrologie indienne

Pour déterminer un thème de constellation (parmi les 27 existants ou Nakshatras), celui-ci requiert quelque coordonnée personnelle (telle la date, l’heure, le lieu de naissance). Par la suite, elle établira la carte suivant la position des énergies intérieures au moment et lieu de naissance déterminée.  Une fois faite, et pour obtenir le thème indien y afférent, l’astrologue indien va tenir compte des signes, des énergies intérieures, des maisons, des aspects et les rapports entre maisons et énergies intérieures. Dans leur astrologie, les Grahas sont : Soleil, Mercure, Venus, Lune, Mars, Jupiter, Saturne, Nord lunaire nœud, Sud lunaire nœud. Par contre, le Bhavas comprend : maison 1 (dirigée par le Soleil), maison 2 (dirigée par Jupiter et Mercure), maison 3 (dirigée par Mars et Mercure), maison 4 (dirigée par la lune), maison 5 (dirigée par Jupiter), maison 6 (dirigée par Mars et Saturne), maison 7 (dirigée par Venus et Jupiter), maison 8 (dirigée par Saturne), maison  9 (gouvernée par Jupiter), maison 10 (gouvernée par Mercure, Jupiter et Soleil), maison 11 (dirigée par Jupiter), maison 12 (dirigée par Saturne et Sud lunaire nœud). Les positionnements des astres, des planètes, des maisons, influent beaucoup sur la connaissance de la base de la vie (telle le bonheur, la carrière professionnelle convenable, le nombre d’enfant,..). Grace au calcul fait, précis, prouve même répété plusieurs fois, il peut traduire les positions des astres. Mais également, il peut déterminer les Grahas les plus dominantes. Idem pour leurs liens de causalité.

L’astrologie peut-elle prévoir l’avenir ?
Ascendant / descendant : à quoi ça sert ?