Tous les médiums communiquent-ils avec les morts ?

Activité fructueuse ou supercherie, le métier de médium suscite toujours la controverse. Une séance se décline sous plusieurs formes, mais chaque pratique partage un point commun : la capacité de communiquer avec les morts. Voici donc tout ce qui s’articule autour de cette profession particulière.

Qu’est-ce qu’un médium ?

Un médium est, par nature, un intermédiaire. Son travail consiste à lier 2 mondes : le ciel et la terre, donc l’esprit et le matériel. Tous les médiums communiquent avec les défunts. En outre, ils entrent en contact avec des entités spirituelles en vue de découvrir le perfectionnement, l’élévation, la générosité… Pourtant, si le messager est placé sur la voie du mal, cela signifie qu’il échange avec des entités noires. Heureusement, il est suffisamment lucide pour discerner les bons et les mauvais esprits. Un médium diffère d’un voyant. Ce dernier pratique l’art de la divination. En d’autres termes, il fait usage de supports (oracle, tarot…) afin de percevoir des événements passés et de prédire l’avenir d’une personne. Aussi, il n’est pas en mesure de communiquer avec les morts.

Quels sont les différents types de médiums ?

Le médium est qualifié de clairvoyant quand il voit des esprits, des scènes et des situations imperceptibles par la majorité des individus. Sa mission se résume à interpréter et transmettre ces messages au principal concerné. Le médium auditif entend la voix des entités. Les informations collectées sont ensuite retranscrites au consultant. L’esprit prête la main du médium écrivain pour se rapprocher des vivants. Le sensitif est capable de ressentir les émotions des entités (comme la peur, l’incompréhension, la solitude, la colère…). Pour finir, le médium à table tournante réalise des séances de spiritisme. Dans ce cas, l’esprit se nourrit des principaux participants pour se manifester et s’exprimer.

Comment reconnaître un bon médium ?

Un bon médium se reconnaît grâce à sa faculté à capter de manière naturelle les besoins des personnes en détresse d’un point de vue émotionnel. Dans le cadre d’une consultation, l’intéressé doit rester le plus discret possible. Il doit se fier à son intuition durant le premier contact. Par ailleurs, les médiums proposent souvent des consultations à titre bénévole au profit des personnes en deuil. La séance est organisée en groupe et rassemble de nombreux praticiens qui vont communiquer avec les morts. Pour ce faire, les personnes endeuillées déposent une photo, un objet particulier ou une lettre sur une table. Les messagers essaient ensuite de capter les messages des disparus et les délivrent aux concernés.

Principes et fonctionnement de la voyance par mail
La voyance par SMS est-elle fiable ?